Cliquez sur l'icône de la région pour changer la langue

Sélectionnez votre région

Gerard Huiskes   landscapem

Depuis combien de temps travailles-tu sur la durabilité chez Ahrend ?

Depuis le début, je dirais. Je travaille ici depuis près de 30 ans. Au départ, je m’occupais de la production et de la technique. Nous voulions produire plus, mais notre usine se trouvait en plein cœur de Sint-Oedenrode. Nous causions des nuisances olfactives et sonores, et occasionnions trop de trafic dans le village. Ahrend devait donc déménager. Nous avons décidé d’agir à la source en améliorant les bâtiments et les processus de production, en investissant dans de nouvelles machines et en utilisant des peintures moins toxiques. Et nous avons fait en sorte que chaque collaborateur soit impliqué dans ces changements. 

Nous avons ensuite continué sur cette lancée de durabilité en réduisant encore nos émissions de CO2, en ne consommant presque plus d’eau et en limitant nos déchets. La durabilité et la circularité sont à la mode aujourd’hui, mais à l’époque nous étions bien en avance sur notre temps. Le village de Sint-Oedenrode nous a donné l’élan dont nous avions besoin. 

Fabriek / Factory Sint Oedenrode   landscapem
‘Lorsqu’un produit arrive en fin de vie, il faut qu’on puisse le transformer facilement.’
Royal Ahrend Inspiration Centre in Amsterdam DSF3309

Qu’est-ce qui rend un produit ou un environnement durable ?

Un produit Ahrend durable, c’est comme un mouton à 5 pattes. Le design doit être intemporel, en termes de forme, de fonctionnalité et d’ergonomie. Les matériaux doivent être réutilisables et ne doivent pas coûter trop cher. Il faut donc toujours se demander comment nous pouvons créer le meilleur produit possible avec le moins de ressources possible. 

Ahrend est une entreprise ‘cradle to cradle’, ce qui signifie que nous n’utilisons que des matériaux respectueux de l’homme et de l’environnement et que nous veillons à limiter au maximum notre production de déchets. Lorsqu’un produit arrive en fin de vie, il faut qu’on puisse le transformer facilement. Par exemple, quelques bureaux inutilisés peuvent servir de nouvelle table de réunion. C’est avantageux pour le client et pour la planète. Et plus cette transformation sera facilitée, plus nos produits garderont de la valeur pendant longtemps. 

Où puises-tu ton inspiration ?

Partout. La nature est une grande source d’inspiration pour moi, car elle parvient à créer des choses magnifiques avec très peu de ressources. Je trouve que c’est un bel exemple à suivre. Je suis aussi très curieux. J’aime comprendre comment les choses fonctionnent et ce qui motive, ou freine, les gens. J’essaie de voir toujours plus loin et de tout expliquer. Cela me donne ensuite de nouvelles idées. L’InnovationLAB nous permet de présenter des idées et de recevoir un feed-back précieux de la part de notre organisation et des clients. 

Chez Ahrend, nous avons déjà de nombreuses connaissances, mais il est toujours possible d’en apprendre davantage. Nous n’avons pas peur non plus de nous lancer dans des collaborations avec d’autres secteurs, par exemple avec Auping. Nous en apprenons énormément les uns des autres, ainsi que de nos collaborations avec des hautes écoles et universités. Chaque année, nous accompagnons de nombreux étudiants. Nous leur soumettons une question et ils y répondent en proposant des solutions auxquelles nous n’aurions pas pensé nous-mêmes. C’est un processus fantastique. Il arrive aussi régulièrement que certains de ces étudiants finissent par rejoindre Ahrend, donc c’est gagnant-gagnant.

‘La nature parvient à créer des choses magnifiques avec très peu de ressources.’
Politie Midden Nederland   landscapem

Comment notre environnement de travail évoluera-t-il au cours des 125 prochaines années ?

La pandémie de coronavirus nous a fait voir à quel point des changements pouvaient être rapides. Le mode de travail hybride, qui consiste à travailler depuis l’endroit qui nous convient le mieux, gagne en popularité. Et bientôt, nous travaillerons de partout, que ce soit du bureau ou de la maison, mais aussi de hubs répartis à travers le pays. Ou bien même depuis une voiture autonome. Tout est possible, à condition que l’environnement de travail soutienne un mode de vie sain et dynamique. 

 

Il est très important pour nous de suivre les évolutions technologiques de près, car on peut vite se retrouver largué. Par exemple, l’iPhone existe depuis relativement peu de temps sur le marché et nous en sommes déjà au Metaverse, le nouveau monde numérique de Facebook. Mais malgré tout ce que peut déjà faire la technologie, elle ne remplacera jamais l’homme dans les processus de création ou d’innovation. L’aspect humain reste indispensable. Et dans ce contexte, nous devons tenir compte du vieillissement croissant de la population. 

Silence Call, Recharge 45, Recharge 100, Silence Chat Lounge, Charge   squarem
‘Pour un avenir durable, il faut exploiter les connaissances de toute l’organisation.’
Loungescape, Mevr Monroe   landscapem

De quel aspect de ton travail es-tu le plus fier ?

Du fait que nous collaborons réellement tous ensemble, ce qui me donne une énergie incroyable. Tout seul, on ne va pas bien loin. Pour un avenir durable, il faut exploiter les connaissances de toute l’organisation. Du travailleur au sein du département Production à la direction, en passant par la recherche scientifique et les partenaires qui présentent la même vision progressiste. 

Au final, je ne fais pas tout ça pour moi-même, mais pour toutes les personnes qui m’entourent, de près ou de loin, pour notre organisation et pour les personnes qui travaillent dur à un avenir radieux. Je le fais aussi pour notre planète, car je ressens une responsabilité envers elle. Chaque jour, nous œuvrons tous ensemble à un avenir plus sain et à un environnement dans lequel il fait bon vivre.

Royal Ahrend Inspiration Center in Amsterdam 41A
  • Rob Lowiessen, Stijn Lowiessen   landscapem

    Rob et Stijn Lowiessen | Account manager

    Rob (60) et Stijn (28) Lowiessen sont père et fils. Ils travaillent tous deux chez Ahrend, l’un depuis plus longtemps que l’autre évidemment... Ensemble, ils nous parlent de leurs années chez Ahrend et de ce qu’ils ont appris l’un de l’autre.

    Lire l’interview complète
  • Colour portait of Mike Caljouw

    Mike Caljouw | International Sales Director

    Dans son rôle de directeur des ventes pour les grands comptes internationaux et l’exportation, Mike Caljouw nous parle de l’incroyable développement international que l’entreprise a connu ces dernières années et révèle la seule partie du monde où il n’y a pas encore de produits Ahrend.

    Lire l’interview complète
  • Colour portrait of Euge ne Sterken sitting on Embrace sofa landscape

    Eugène Sterken | CEO Ahrend

    Cela fait déjà huit ans que le CEO Eugene Sterken est aux commandes d’Ahrend. Pendant cette période, il a été à la fois le témoin et l’initiateur de toute une série de changements. On ne peut pas dire que cela a toujours été facile. Mais si l’on veut aller de l’avant, il faut pouvoir s’adapter en permanence.

    Lire l’interview complète